Actualités
Bienvenue sur notre site web !
Il nous fait plaisir de vous accueillir sur notre site Internet….
En savoir plus
Recherche
rechercher
MRC de Charlevoix-Est
172, boul. Notre-Dame
Clermont (Québec) G4A 1G1
Téléphone : (418) 439-3947
Télécopieur : (418) 439-2502
CLD de Charlevoix-Est
6, rue Desbiens, bureau 100
Clermont (Québec) G4A 1B9
Téléphone : (418) 439-4614
Télécopieur : (418) 439-4845
Programmes et services
Économie sociale
Les projets d’entreprise d’économie sociale supportés par le CLD :
  • visent la production d’un bien ou la prestation d’un service à la collectivité et dont le besoin est démontré;
  • s’appuient sur une démarche entrepreneuriale;
  • contribuent à la réalisation du plan d’action;
  • créent ou maintiennent des emplois durables;
  • génèrent des revenus autonomes pour assurer la pérennité des emplois créées.
Définition québécoise de l’économie sociale
Osons la solidarité « , Chantier de l’économie sociale 1976

Économie : Ce concept renvoie à la production concrète de biens ou de services ayant l’entreprise comme forme d’organisation et contribuant à une augmentation nette de la richesse collective.

Sociale : Cette notion réfère à la rentabilité sociale et non purement économique de ces activités. Cette rentabilité s’évalue par la contribution au développement démocratique, par le soutien d’une citoyenneté active, par la promotion des valeurs et d’initiatives de prise en charge individuelle et collective. La rentabilité sociale contribue donc à l’amélioration de la qualité de vie et du bien-être de la population, notamment par l’offre d’un plus grand nombre de services.

Tout comme pour le secteur public et le secteur privé traditionnel, cette rentabilité sociale peut aussi être évaluée en fonction du nombre d’emplois créés.

Le domaine de l’économie sociale regroupe donc l’ensemble des coopératives, des mutuelles et des organismes à but non lucratif qui s’ordonnent autour des principes et règles de fonctionnement suivant :

Le bien commun : L’organisme d’économie sociale a pour finalité de produire des biens et des services à ses membres ou à la collectivité;

L’autonomie de gestion : l’organisme a une autonomie de gestion par rapport à l’État;

La démocratie : l’organisme intègre dans ses statuts et ses façons de faire un processus de décision démocratique impliquant les usagères et les usagers, les travailleuses et les travailleurs;

La primauté de la personne : l’organisme défend la primauté des personnes et du travail sur le capital dans la répartition de ses surplus et de ses revenus;

Le principe de la participation : l’organisme fonde ses activités sur le principe de la participation, de la prise en charge et de la responsabilité individuelle et collective.

Télécharger le guide de rédaction d’un plan d’affaires en économie sociale
Télécharger le guide à l’intention des promoteurs de projets
Télécharger l’information sur la politique du fonds d’économie sociale